Joï

5465201🎻

Le charme oscillait, platoniquement :
Juste effleurée, la moitié de moi-même
Tendait ses bras vers le rêve suprême
De l’aimer et l’aimer uniquement
Comme si, des siècles : le dix-huitième
Sans être importun mais, secrètement,
Tissait une trame d’enchantement ;
Parmi les cieux, nous vivions au septième
Nos pensées prenaient le même chemin,
Un peu de mon cœur vibrant dans sa main ;
Et je m’attachais un peu plus à elle
Je rêvais, mon corps mitoyen du sien :
Violon, j’étais ! Elle, archet magicien !
Un désir flottait, de vie éternelle.

🎻

© Yannig WaTeL  10 janvier 2015
🎻

.