Ondées aurorées

925501

crédit image : annstreetstudio.com

🌷🌹🌷
Je m’éveille au bruit qu’en clapotant la pluie fait
Sur ma terrasse de grès bigarré gris-rose :
Eau en pleurs de douceur, prodiguant le bienfait
Aux fleurs immensément ouvertes, qu’elle arrose
De corolle en ombelle, un éclat chamarré
Tisse et projette à longs traits sa brillante trame ;
Le feu tempéré dont le matin s’est paré
M’illumine l’âme, lui-même ayant une âme
Après les beaux rêves, c’est un ravissement :
Ô tout le Céleste, malgré les vitres closes,
Qui m’apporte vie et lumière, doucement
Et pénètre jusqu’au cœur de toutes les choses !
Qu’il fait bon garder la chambre, avec plein les yeux,
Ces diamants de ciel aux faces mordorées !
Ivre de musique liquide, voir je peux :
Danser avec le vent, les ondées aurorées.
🌷🌹🌷
© Yannig WaTeL  06 avril 2015
🌷🌹🌷

.